La sombre destinée d’un village minier : Roc-d’Or la mal-aimée

Roc-d'Or est un village de squatteurs qui apparait en 1936 dans le nord-ouest du Québec. Ce village minier, qui fermera une décennie plus tard, restera connu comme un lieu où régnaient tous les vices.

Mais qu'en était-il vraiment?

Cette exposition présentée sur le site Internet Histoires de chez nous, a été réalisée par Alexandre Faucher, historien, pour la société d’histoire de Malartic avec le soutien du Musée minéralogique de l'Abitibi-Témiscamingue (Malartic). Elle révèle la vraie histoire de Roc-d’Or « la mal-aimée » grâce à 16 histoires et plus de cinquante images. 

 



ACCÉDEZ À CETTE EXPOSITION VIRTUELLE

 

 

 

 

Exposition
permanente

Le Musée minéralogique de l'Abitibi-Témiscamingue présente une exposition sur la géologie est les projets miniers de la région ainsi que des minéraux provenant de partout dans le monde.

En savoir plus

Expositions
virtuelles

Trois expositions virtuelles disponibles.

En savoir plus

Exposition
temporaire

Exposition Minéraux; plus de 90 spécimens spectaculaires provenant des collections nationales canadiennes.

En savoir plus

Nouveautés au musée

Cette exposition virtuelle est inspirée du livre Malartic, un regard sur 75 ans d’histoire, réalisés par le musée dans le cadre des fêtes du 75e de la municipalité il y a 5 ans.

©2018-2022 Musée Minéralogique de l'Abitibi-Témiscamingue - Intranet - Propulsé par Radium